Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

jeudi 3 novembre 2011

La triste fin d'un autre veau

Curieusement, le même jour, la même histoire a eu lieu au Canada. 

Là-bas, des moyens disproportionnés ont été déployés pour cerner l'animal et les policiers ont tiré 10 balles avant de le tuer... 

Ce n'était pourtant qu'un veau... 

Source

ligne

mercredi 2 novembre 2011

La triste fin d'un veau

Pas de quartier, même aux urgences... 

veau

Source : "La Montagne" du 31 octobre 2011

ligne
mardi 1 novembre 2011

Pour les eenosémiophiles

Une étiquette de bouteille de vin sur laquelle du lorem ipsum a été oublié...

Oenosémiophile

Source

ligne
vendredi 28 octobre 2011

Les femmes font-elles naturellement bien la vaisselle ?

"Cette question avait été posée par un de mes profs de socio. La bonne nouvelle c’est que c’était rhétorique et que la réponse est toujours non. La mauvaise c’est qu’il y a des gens qui pensent que la réponse est oui.

Que la réponse soit non m’a toujours fort arrangé au vu de mes faibles compétences en tâches domestiques. Bien sûr, ma mère a bien tenté de m’apprendre à récurer, à nettoyer, à frotter, à astiquer, à épousseter car « tu dois apprendre à faire le ménage ma fille », je ne pense pas qu’elle ait appris cela à mon frère, mais jamais je ne poserai la question tellement je risque d’y obtenir un torrent de mauvaise foi. J’ai donc vaillamment lutté contre toute tentative d’éducation sur le sujet car dans les faits, je connais les gestes, je connais le principe,..."

Lire la suite drôle et pleine de charme.

(Que j'aurais pu écrire avant d'être moi-même devenue une "lavandière folle"...)

Via

ligne

Faire pipi dans le train

La Société Néerlandaise Nationale de Chemins de fer envisage l'introduction de "sacs à uriner" en plastique pour les passagers dans le cadre de ses prestations d'urgence sur certains trains de banlieue.

pipi-bag

Le porte-parole Jeroen von Geusau déclaré à la BBC que des sacs à uriner seraient installés sur les trains de banlieue qui ne sont pas équipés de toilettes. Ces sacs seront utilisés dans des situations d'urgence telles que des pannes de courant. "Quand vous devez attendre trois ou quatre heures dans un train, il est tout à fait logique que vous ayez certaines personnes à bord qui ont besoin d'aller aux toilettes", a-t-il dit. "C'est comme quand un avion tourne au-dessus de Londres pendant deux heures."

"Environ 16% des trains de voyageurs ne disposent pas de toilettes", dit le porte-parole, soulignant  que "les services impliqués s'arrêtent toutes les 5-10 minutes dans les gares".

L'urinoir portable, fabriqué par le cabinet Voyage John, est conçu pour l'utilisation de "tous ceux qui n'ont pas accès à des installations traditionnelles ou sanitaires" selon le site de l'entreprise. Le sac est attaché à un bec verseur et rempli d'une substance en poudre qui se transforme en un gel, rapporte l'AFP.

Les voyageurs ferroviaires interviewés par la télévision néerlandaise ont été consternés par cette idée.
"Vous êtes sérieux?" a déclaré une passagère. "Non, pas question, je ne me vois pas moi-même utiliser cela. Pour un homme, c'est peut être plus facile, mais pour une femme c'est tout simplement impossible."

La circulation des trains néerlandais n'a encore été perturbée par aucun incident, a déclaré M. Von Geusau, mais après deux hivers rigoureux aux Pays-Bas, "vous devez être prêt".

Source

Via

ligne

Cuisine victorienne en l'état

Archie Graham-Palmer et son épouse Philippa ont découvert une cuisine entière, datant de l'époque victorienne, dans le sous sol de leur maison de famille.

Cuisine1

Dans cette cuisine complète, ils ont découvert bouilloires, casseroles, poêles, couteaux à pâtisserie, extincteurs d'époque et moules à gelée. Il y avait une broche pour rôtir les porcs, ainsi qu'une table et assez de place sur les  bancs au milieu de la pièce pour accueillir 20 employés.

cuisine2

Cette partie de la maison a probablement été condamnée à la suite de l'incendie de 1830 qui obligea les propriétaires à faire d'importantes rénovations. La cuisine du sous-sol fût oubliée après des successions multiples de la maison à différents membres de la famille Palmer qui ne l'habitaient pas toujours. Elle fût brièvement ouverte pendant la Seconde guerre mondiale parce qu'elle offrait une protection contre les raids aériens mais le sous-sol fût refermé ensuite.

"Nous avons même trouvé un livre de cuisine. La plupart des recettes aurait eu besoin d'une armée de cuisiniers".

Archie Graham-Palmer et son épouse ont l'intention de préserver la cuisine en raison de ses liens passés avec l'histoire du domaine et elle sera redécorée aux couleurs de l'époque.

Source avec d'autres photos

ligne

Comment faire des chaussures de viking ?

Therese, qui est norvégienne, explique sur son blog comment fabriquer de vraies chaussures de vikings. Tout est très détaillé avec plein de photos dans ce tuto pas à pas, donc si vous avez envie de vous lancer, n'hésitez pas. 

Chaussures viking

Par contre, n'oubliez pas de visiter la page 2 du tuto qui vous montre comment procéder pour la partie du talon !

ligne
mercredi 26 octobre 2011

Où les sacrifices d'enfants sont un business

Traduction de l'article "Where child sacrifice is a business" de Chris ROGERS, paru le 11octobre 2011 sur le site de la BBC (http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-15255357)

 

Les écoliers sont étroitement surveillés par les enseignants et les parents sur le chemin de l'école. Sur les terrains de jeux et sur la route, des affiches avertissent du risque d'enlèvement des enfants pour des sacrifices par des sorciers.

Le rituel, dont certains pensent qu'il apporte la richesse et la bonne santé, était presque inconnu dans le pays quand il est réapparu il y a trois ans, parallèlement au boom de l'économie du pays semble-t-il.

Les corps mutilés des enfants ont été découverts au bord des routes, victimes de la croyance apparemment grandissante du pouvoir du sacrifice humain.

Lire la suite, âmes sensibles s'abstenir.

Via

ligne

Un donneur, 150 enfants

Traduction de l'article "One sperm donor, 150 offsprings" par Jacqueline MROZ, paru dans The New York Times du 5 septembre 2011 (http://www.nytimes.com/2011/09/06/health/06donor.html

 

Cynthia Daily et son partenaire ont utilisé un donneur de sperme pour concevoir un bébé il y a sept ans, et ils espéraient qu'un jour leur fils pourrait connaître certains de ses demi-frères et demi-sœurs – une espèce de famille élargie des temps modernes.

Alors Mme Daily a fait des recherches sur le Web pour trouver d'autres enfants engendrés par le même donneur et elle a créé un groupe en ligne pour les suivre. Au fil des ans, elle a vu le nombre d'enfants dans le groupe de son fils grandir.

Et grandir.

Aujourd'hui, il y a 150 enfants dans ce groupe de demi-frères et soeurs, tous conçus avec le sperme d'un même donneur, et d'autres arrivent. "C'est délirant quand nous les voyons tous ensemble - ils se ressemblent tous", a déclaré Mme Daily qui passe parfois ses vacances avec d'autres familles du groupe de son fils.

Comme de plus en plus de femmes choisissent d'avoir des bébés toutes seules et que le nombre d'enfants nés par insémination artificielle augmente, des groupes de grandes tailles de frères et sœurs issus d'un même donneur commencent à apparaître. Alors que le groupe de Mme Daily est parmi les plus importants, beaucoup d'autres comprenant plus de 50 demi-frères et soeurs... 

Lire la suite

Via

ligne
mardi 25 octobre 2011

On ferait n'importe quoi par amour

7854
Cliquer pour agrandir

Via

Catégorie : - Tags :
Commentaires [2]
ligne