Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

mercredi 26 septembre 2012

Travailler dans les mines vers 1900

De la collection Carhop, l'ascenseur qui convoyait les mineurs de et vers leur lieu de travail...

Belgian-Coal-Miners

Cette photo a été prise en Belgique, mais j'imagine que la situation n'était sans doute pas différente en France ou ailleurs. Et qu'elle ne l'est toujours pas aujourd'hui dans beaucoup de pays.

Pour en savoir plus sur l'histoire de la mine de Charleroi en Belgique avec l'évolution de la condition des mineurs, allez voir le site de l'office de tourisme de Fleurus.

ligne

mardi 25 septembre 2012

Et hop !

ligne

La vie sur Mars

 

Vie sur mars 1

Il a fallu des millions d'années, mais la vie est enfin apparue dans
l'environnement hostile de cette planète.

 

Vie sur mars 2

Cette petite plante est le commencement d'un nouvel âge
pour Mars. Vous êtes le témoin de la naissance de...

 

Vie sur mars 3

Curiosity se pose avec succès. La recherche de signes de vie sur Mars peut commencer.


Source

Via

ligne

Changer des millions de vies

Dans le cadre d'un projet social, Alex Cabunoc et Ji A You, étudiants du Art Center College of Design, se sont rendus dans un bidonville de Lima. Le but du projet était de développer un produit commercial qui soulagerait des populations gagnant entre $4 et $10 par jour dans leur accès à l'eau.

Dès leur arrivée à Cerro Verde, les deux étudiants ont été frappés par le temps passé par les habitants à récupérer de l'eau pour les tâches les plus courantes de la vie : "tellement de temps, d'énergie et de ressources dépensées pour pouvoir cuisiner ou laver. Cela laisse peu de temps pour d'autres activités qui aideraient à sortir de la pauvreté".
La lessive en particulier, peut prendre jusqu'à six heures par jour. C'est aussi une épreuve physique : transporter de lourds seaux d'eau depuis un site propre par exemple ou trouver un moyen de sécher les vêtements avant qu'ils ne moisissent. 

Alex Cabunoc et Ji A You ont finalement mis au point une machine à laver/essoreuse "Gira Dora", d'un coût de $40. Elle est constituée d'un bidon bleu qui contient un mécanisme rotatif qui lave les vêtements et les sèche partiellement. Elle fonctionne au pied, l'utilisateur est assis sur le couvercle pour actionner le mécanisme et stabiliser l'ensemble.
Etre assis évite les douleurs dans le bas du dos liées à la lessive à la main et libère les mains de l'utilisateur qui peut alors effectuer d'autres tâches. La machine est portable et peut donc être placée à proximité d'un point d'eau ou même à l'intérieur des maisons quand il pleut. Elle réduit les risques sur la santé comme les douleurs aux articulations, les irritations de la peau ou l'inhalation de moisissures. Elle réduit la consommation en eau puisqu'elle utilise beaucoup moins d'eau qu'une lessive à la main et fait gagner du temps. Ce qui équivaut à plus de temps disponible, donc une opportunité de "briser le cycle de la pauvreté".

Source

Via des tas de sites et blogs en juin 2012.

ligne

Peindre des affiches

affiche

En 1942, ces jeunes étudiantes en art de Port Washington (Etats-Unis), recopient l'affiche collée sur le mur du fond. 

(AP Photo/Marty Zimmerman

ligne

jeudi 20 septembre 2012

Créativité

Quand on n'a pas tout le confort, mais qu'on veut s'amuser quand même il suffit parfois de créativité, d'ingéniosité...

Homemade-foosball

Mud-Pool-Table

Ces enfants ont du talent...

Via

ligne

Effet domino

Vidéo qui n'a pas manqué de me rappeler cet article du mois de juin qui porte le même titre.

Via

ligne

Beauté de la natation synchronisée

Si vous prenez une photo normale de natation synchronisée comme celle-ci par exemple :

synch1

Et que vous la retournez : 

synch2

Vous aurez l'impression que les nageuses marchent sur l'eau presque naturellement... 

synch3

synch4

Source avec d'autres photos incroyables

ligne
mercredi 19 septembre 2012

Le danger insoupçonné des croisières

croisiere

Depuis l'an 2000, 186 personnes ont disparu de bateaux de croisière. La dernière est passée par-dessus bord avant-hier depuis le bateau Allure of the Seas de la compagnie Royal Caribbean International.

Certains des disparus se sont suicidés en enjambant volontairement le bastingage, d'autres ont purement et simplement disparus. Certains font partie des passagers, d'autres sont des membres du personnel de bord. Parfois il y a des témoins, souvent il n'y en a pas.

Beaucoup de familles pensent à des actes criminels. L'Association Internationale des Victimes de Croisières (ICV) cherche à obtenir une réforme de la législation pour protéger les passagers et pour faire valoir le droit des victimes de crimes ayant eu lieu sur des bateaux de croisière. 

Kendall Carver, fondateur de ce site, apporte son témoignage dans un article du Guardian qui relate la disparition de Rebecca Coriam en mars 2011 : "Réfléchissez d'où viennent les membres du personnel, dit-il. Ils sont sous-payés, originaires de pays en développement, sur ces bateaux pendant des périodes de 9 mois. Le taux des crimes sexuels est 50% plus élevé que dans une ville moyenne des Etats-Unis. C'est vrai que les passagers d'un bateau - Le Cardinal Valor - ont rapporté 9 agressions sexuelles au FBI en moins d'une année. Vous êtes sur un bateau, il n'y a pas de police. Quand vous quittez le port, vous êtes dans les eaux internationales. A votre avis, qui peut être attiré par un emploi sur ces bateaux ?" 

Sources : ici, et sur ce site, vous pourrez voir le décompte des disparitions par compagnie et les "rapports d'incidents" (sous le tableau).

 

ligne
mardi 18 septembre 2012

Arobase

Comment dit-on arobase en... ? Avec entre parenthèse la traduction littérale du terme en français. 

Allemand : At (usuel) ou Klammeraffe (atèle ou « singe araignée ») (familier) ou Affenschwanz (« queue de singe ») (familier)
Alphabet morse : ·--·-· (AC sans espace entre les lettres, caractère ajouté à l'alphabet en 2004).
Anglais : commercial at, at sign ou simplement at (« chez », « auprès de ») arrow back, dans les années 1990, par analogie avec une flèche empennée s'éloignant du tireur
Aragonais : arroba, alrededor
Basque : a bildua (« a roulée »)
Belarus : сьлімак (« escargot »)
Bulgare : кльомба (kliomba), pas d'autres significations
Catalan : arrova (arrobe), ensaïmada (pâtisserie baléare en forme de spirale), unça ou encore cargol (escargot)
Coréen : 골뱅이 (golbaengi) (escargot de mer)
Chinois : a(quan a) (cercle a), a(hua a) (fleur a), ou 小老鼠 (xiao laoshu) (petite souris), ou 老鼠號  (laoshu hao) (souris), etc.
Danois : snabel-a (a à trompe)
Espagnol : arroba (arrobe)
Espéranto : heliko (escargot)
Finnois : miukumauku (signe du miaou)
Galicien : arroba (arrobe)
Grec : παπάκι  (papáki) (petit canard)
Hébreu : strudel (pâtisserie)
Hongrois : kukac (ver)
Islandais : fílseyra (oreille d'élephant, littéralement, pas la plante)
Italien : chiocciola (escargot)
Japonais : アットマーク (attomaku)
Néerlandais : apenstaartje (petite queue de singe)
Polonais : malpa (singe)
Portugais : arroba (arrobe)
Roumain : coada de maimuta (queue de singe)
Russe : собака (sobaka) (chien)
Suédois : Snabel-a, (a avec une trompe)
Taqbaylit : Ɣar (chez)
Tchèque : zavinác (enroulade, le závin étant l'équivalent de l'Apfelstrudel, pâtisserie viennoise où de la compote de pomme est enroulée dans une pâte feuilletée)
Turc : et (usuel, emprunt à l'anglais) ou güzel a (bel a), ou même kuyruklu a (a à queue)
Ukrainien : равлик (ravlyk) (escargot), moins souvent песик (pesyk) (le petit chien)

Source

ligne