Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

mercredi 11 novembre 2020

De l'importance de la musique

Dans sa jeunesse, et avant de souffrir de la maladie d'Alzheimer, Marta C. Gonzalez Valencia était première danseuse. L'association "Musica Para Despertar" lui a fait écouter la musique du Lac des Cygnes, et là, tout revient...

 

ligne

lundi 18 août 2014

Mettez de la crème solaire !!!

Ils ont voulu montrer aux gens les dangers du soleil. Pour cela, ils utilisent une caméra à ultra-violets capable de révéler les changements encore invisibles de la peau. 

Dans la vidéo qui suit, les images en noir et blanc sont celles filmées en ultra-violet. On voit que chez la plupart des gens, les principales modifications apparaissent sous la forme de tâches de rousseur ou de grandes ombres foncées, pourtant invisibles en lumière naturelle. A partir de 1:00, on voit des peaux encore saines chez des enfants et quelques adultes, mais la peau ne vieillit pas à la même vitesse chez tout le monde (la jeune femme à 1:16 !!!). 
A partir de 1:40, on voit ces mêmes personnes appliquer un produit solaire qui agit de la même façon que des lunettes de soleil protègent nos yeux.

Je vous laisse. Je pars en vacances demain et je dois encore passer chercher du lait solaire...

Via

ligne
dimanche 29 juin 2014

Réduire le séjour en maternité

"Réduire le séjour en maternité: une logique financière à courte vue

Quand j'ai entendu à la radio le projet de réduire de quatre à trois jours la durée du séjour en maternité, tout cela pour une supposée économie de 280 millions d'euros, je n'ai pu m'empêcher d'y voir une absurdité, doublée d'une réforme "mal fichue".
Une absurdité tout d'abord car il est évident que toutes les femmes ne vivent pas de la même manière un accouchement. Et qu'une même femme aura d'ailleurs probablement une expérience différente de la venue au monde de son premier ou de son deuxième enfant. Une absurdité car bien des femmes sont atrocement fatiguées même après trois jours à la maternité. Les instigateurs de cette réforme ont-ils pensé aux mères célibataires ? Aux précaires ? À celles qui ne disposent pas d'une famille auprès d'elles pour les aider à leur retour à a maison ? Pour elles, un jour de moins pourra être vécu comme une catastrophe.
Une absurdité, toujours, car la fatigue engendrée par ce jour en moins dans le cadre médical d'une maternité devrait accroître le nombre de femmes en dépression post-natale. Sans compter les répercussions que cette fatigue accumulée aura dans les rapports mère-enfant, pour lesquels tout le monde s'accorde à dire qu'ils sont essentiels les premiers jours. Au final, le coût pour la société des conséquences engendrées pourraient réduire sérieusement les économies annoncées.

Elisabeth Badinter - HuffPost"

ligne
jeudi 26 juin 2014

Palpez-vous les seins !

"« [...] j’ai commencé ton roman, je repense aux bienfaits de l’autopalpation en lisant le passage qui en parle dans le bouquin. J’essaie sous la douche, je trouve une boule, dure, douloureuse. Branlebas de combat [...]"

Encore un très bel article sur ce blog. Un message particulièrement utile d'ailleurs.

Mais ce blog... il est superbe : des tranches de la vie de Baptiste Beaulieu qui raconte sa vie de jeune médecin dont un livre a été tiré il y a près d'un an :

"Les récits sont touchants, étonnants, et dévoilent une facette terriblement humaine du monde redouté de l’hôpital. La maladie, la souffrance et la confrontation à la mort amènent le lecteur à s’identifier aux patients, comme aux soignants dont la fragilité ou les gaffes affleurent souvent sous la blouse." (Le Nouvel Obs/Rue 89)

Vous connaissiez peut-être le livre ? Le blog ? Moi, j'ai découvert ce dernier il y a moins d'un mois alors aujourd'hui je cumule : je vous fais (peut-être) connaître un blog génial et en même temps, je fais oeuvre de santé publique en relayant le message :

20140624-091046

Catégorie : - Tags : , , ,
Commentaires [0]
ligne
mardi 27 mai 2014

L'histoire de l'intolérance au lactose

Le lait, un bienfait pour la santé ? Cela peut paraître une évidence pour certains ! Malheureusement pour d’autres, boire du lait sera plutôt synonyme de troubles digestifs franchement inconfortables. La faute en revient au lactose, ce sucre présent dans le lait, et que certains d’entre nous sont incapables d’assimiler.

Au premier abord, on pourrait penser que cette intolérance au lactose est une sorte de maladie, mais c’est en réalité le contraire ! En effet seulement un tiers des adultes peuvent le digérer, et c’est la tolérance au lactose qui fait plutôt figure d’anomalie. D’ailleurs l’histoire de cette (in)tolérance est liée aux évolutions récentes de notre espèce [...]

carte-tolerance-lactose

Que vous soyez concernés ou non, je vous recommande cet article passionnant du blog Science étonnante (fouillez ce blog, il est excellent et l'un des seuls que je connaisse qui cite les publications utilisées pour la rédaction des articles).

Source

ligne

lundi 7 avril 2014

L'expérience de Rosenhan

"Les psychiatres sont-ils vraiment capables de différencier à coup sûr les gens sains d’esprit de ceux atteints de maladies mentales ? C’est en se posant cette question que le psychologue américain David Rosenhan a imaginé une expérience très dérangeante, et aux résultats forcément controversés.
Il a tout simplement envoyé des gens sains d’esprit à l’hôpital psychiatrique, dans le but de voir si les psychiatres sauraient repérer ces faux malades. Et les résultats font froid dans le dos."

asile_300

 

[...] A la suite de leur consultation initiale, tous les faux malades ont été admis sans problèmes dans leurs hôpitaux respectifs. Au total, 11 sur 12 ont été diagnostiqués "schizophrènes" et un comme souffrant de "troubles maniaco-dépressifs". Aucun des faux malades n’a été démasqué au cours de son séjour.

Pour avoir le droit de sortir, les faux malades ont dû tous, d’une part admettre leur maladie (c’est-à-dire accepter de reconnaître qu’ils étaient "schizophrènes"), d’autre part se soumettre à un traitement à base de médicaments antipsychotiques. Tous ont finalement pu sortir avec un diagnostic de "schizophrénie en rémission".

L'expérience a eu lieu il y a 40 ans mais fait vraiment très peur... Allez donc lire l'article complet sur Science Etonnante, excellent blog scientifique qui sait rester accessible à tous.

 

ligne
mardi 31 juillet 2012

Matière grise

En fait, pas vraiment grise. 

cerveau

Cette photo d'un cerveau vivant a gagné le Wellcome Prize de la photo au microscope. Elle a été prise par Robert Ludlow, de l'institut de neurologie  UCL, pendant une opération chirurgicale destinée à soigner un patient épileptique. 

Source

Via

ligne
lundi 30 janvier 2012

Voir dans le noir complet

Pitch dark

Le père de ce jeune garçon chinois s'inquiétait à cause des yeux bleus de son fils, alors il l'a emmené à l'hôpital. Les médecins ont examiné Youhui et les différents tests ont montré que, dans le noir complet, l'enfant voyait parfaitement et pouvait lire sans la moindre lumière. 

Cette vidéo montre l'enfant dans sa vie de tous les jours, une recherche sur son nom complet (Nong Youhui) vous mènera à des tas de photos dont certaines ont clairement été trafiquées, et presque systématiquement, vous trouverez les mots "chat" ou "allien" associés... 

Reste que cet enfant mériterait une vie différente de celle d'un monstre de foire !

Via

ligne
mercredi 19 octobre 2011

Journal de l'hypocondriaque

N'existe pas en français à ma connaissance. Dommage. J'en connais quelques uns pour qui ça aurait fait un super cadeau...

Hypocondriaque

En vente pour $18.95 sur le site "the psychology shop", qui, notons-le, a une rubrique "santé et hypocondrie", "déco", "comestibles", "bijoux", "mode", etc.

Je crois que le site mérite une visite, d'autant qu'il ne manque pas d'humour...

Source

ligne
lundi 26 septembre 2011

Alternative à la chirurgie esthétique

Le ministère de la santé de Thaïlande a homologué une nouvelle technique d'augmentation du volume des seins en 2003.  

Khemmikka Na Songkhla, une esthéticienne de Bangkok, a mis au point cette technique. Elle affirme avoir augmenté le tour de poitrine de milliers de femmes depuis 14 ans, sans utiliser de silicone, ni de médicaments, juste des massages traditionnels. 

Et quels massages...

 Des expertises révèlent que le volume des seins peut augmenter ainsi de 10 cm en 3 à 6 mois de traitement régulier. La technique consiste en des massages de friction qui déplacent la graisse des régions entourant les seins vers l'intérieur de ceux-ci. Les "giffles" pourraient détendre et stimuler...

Via

ligne