Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

samedi 3 novembre 2012

Collecte de livres en 1919

Pendant la première guerre mondiale, la New-York Public Library organisa une collecte de livres pour les soldats du front. Les livres reçus ont été empilés pour former un monument devant la bibliothèque.

Book-Collection-01

Book-Collection-02

Book-Collection-03

Book-Collection-04

Via

 

ligne

samedi 21 juillet 2012

L'escalier de New York qui fait trébucher

Dean peterson a récemment remarqué que les gens trébuchaient constamment sur la même marche alors qu'ils sortaient de cette station de métro de Brooklyn. Il s'avère que cette marche mesure quelques millimètres de plus que les autres. 

Il a posté cette vidéo sur Reddit, d'où elle fût reprise par de nombreux autres sites. Depuis, l'escalier a été fermé.

escalier

Source

ligne
jeudi 7 avril 2011

Course contre le bus

Le comédien et réalisateur newyorkais Mark Malkoff affirme que dans New York, il y a tellement d'embouteillages qu'un tricycle d'enfant serait plus rapide qu'un bus. 

Tellement convaincu d'avoir raison, il a fait la course juché sur un tricycle avec un bus M42 entre la 42ème Rue, depuis la 10ème Avenue jusqu'à Madison Avenue. Et comme la circulation des véhicules est interdite sur les trottoirs, il a dû rouler au milieu des voitures.

Tricycle_vs_bus

Résultat : il avait raison. Le bus a parcouru 1.6 Km (1 Mile) à 6.12 km/h et Mark Malkoff sur son tricyle a roulé à 7.56 km/h.

Conclusion : si vous trouvez les bus trop lents dans votre ville, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Source avec vidéo

Via

ligne
samedi 31 juillet 2010

New York résoud le problème des SDF

 

SDF

"La ville de New York a trouvé le moyen de désengorger ses foyers d'accueil pour SDF, en offrant un aller simple aux familles pour qu'elles quittent la ville. Depuis le début du programme - et l'élection du maire Michael Bloomberg - des centaines de familles se sont vues offrir des billets d'avion, de train, de bus, ou encore des bons d'achat d'essence pour partir. Une famille complète de cinq personnes a même reçu $6332 en billets d'avion pour se rendre à Paris selon le New York Times. Une autre famille avec 10 enfants est repartie vers Porto Rico de la même façon. 

Pour être qualifiées pour ces départs, les sans-domiciles doivent avoir de la famille ou des amis ailleurs dans le monde ou aux Etats-Unis qui se disent prêts à les accueillir. La mairie justifie ces dépenses en expliquant que l'hébergement pendant une année d'une famille sans domicile fixe coûte $36000 par an au contribuable. 

Depuis le démarrage du programme de $500000 en 2007, ce sont 550 familles qui ont été payées pour quitter la ville. Aucune n'est revenue."

Source

Via

ligne
samedi 27 juin 2009

Appartement à vendre

Un duplex de 13 pièces sur Central Park (New York), ascenseur privé, 4 cheminées, bibliothèque et cuisine campagnarde de type français.

Duplex_1  Duplex_2

A vendre pour 27600000 dollars. A peu près la même chose en euros.
Faire offre chez Sotheby's qui s'occupera de tout.

ligne
dimanche 12 octobre 2008

Styles à New York

Advanced Styles est un blog qui étudie les stlyles vestimentaires des personnes âgées de New York.
Le ridicule ne tue pas toujours.

Styles_in_NY   Styles_in_NY2

Via et via

ligne
mardi 11 septembre 2007

Que serait la Terre sans les hommes ?

Une fois n'est pas coutume, un article long.
Je l'avais sous le coude depuis quelque temps, mais la traduction n'était pas simple, d'autant que ce qui est ci-dessous combine le texte de cette vidéo et celui de l'échelle intitulée "Scientific American Timeline : The fall of New York" visible sur cette page

Voici donc ce qui se passerait à New York si tous les êtres humains venaient à disparaître du jour au lendemain :

  • 2 jours : Les usines produisant de l'électricité se sont arrêtées. Les pompes ne sont plus alimentées et, même sans pluie, les galeries du métro de New York commencent à se remplir d'eau. L'érosion sous les rues commence et certaines d'entre elles se déforment.
  • 7 jours : Les centrales nucléaires brûlent ou fondent après l'arrêt de leurs systèmes de refroidissement.
  • 1 an : Les rues se fendent suite aux infiltrations d'eau, au gel et au dégel.
  • 2 à 4 ans : A New York et dans d'autres villes, l'érosion dûe à l'eau dans les tunnels du métro combinée à celle des racines d'arbres cause l'effondrement des rues. Les égoûts bouchés amènent encore plus d'eau à la surface et de nouvelles rivières se forment dans les rues de Manhattan. Sans l'attention constante des hommes, les bâtiments se salissent, se craquèlent et la végétation s'installe.
  • 4 ans : Sans chauffage, les immeubles attaqués par l'eau et le cycle du gel et du dégel, s'effritent.
  • 5 ans : De vastes portions de New York pourraient brûler. Pas à pas, un nouvel écosystème a commencé à se développer.
  • 10 ans : Central Park est redevenu le marais qu'il était à l'origine.
  • 20 ans : Des dizaines de ruisseaux et des marais se forment dans Manhattan. Les rues au-dessus de la ligne de métro de Lexington Avenue s'effondrent complètement dans les tunnels plein d'eau et forment le fleuve de l'Avenue Lexington.
  • 100 ans : Les toits de la plupart des maisons ont cédé, accélérant ainsi la détérioration des structures.
  • 300 ans : Les ponts suspendus de New York sont tombés.
  • 500 ans : Des forêts, désormais anciennes, couvrent l'ensemble de la métropole New Yorkaise.
  • 1.000 ans : Le réchauffement climatique a fait son œuvre. Les animaux survivants des zoos se sont acclimatés et reproduits, faisant ressembler Central Park à l'Afrique.
  • 5.000 ans : Au fur et à mesure de la corrosion des casiers des têtes nucléaires, de l'uranium 239 est libéré dans l'environnement.
  • 15.000 ans : Les derniers restes des bâtiments en pierre s'effondrent.
  • 35.000 ans : Le plomb des automobiles du 20ème siècle, accumulé dans la terre, disparaît enfin.
  • 100.000 ans : La concentration de dioxyde de carbone dans l'atmosphère est revenue à son niveau pré-industriel.
  • 10.000.000 années : Les sculptures en bronze sont les seules reliques de l'ère humaine.
  • 1.000.000.000 années : De nouvelles formes de vie apparaissent.
  • 5.000.000.000 années : Le soleil meurt, consumant ainsi toute vie sur les planètes de son système.

De ce concept - la Terre sans les hommes - Alan Weisman a fait un livre "The world without us", qui a été classé 6ème sur la liste des meilleures ventes du New York Times.

ligne
vendredi 31 août 2007

L'homme qui marchait à New York

"Pendant deux ans, j'ai marché dans les rue de Manhattan.
Dans toutes les rues.
Ici, vous trouverez des photos de mon périple et de Manhattan 'hors des sentiers battus'. Et aussi une carte interactive de mes rues préférées."

L_homme_qui_marchait

Un extrait de carte avec les rues passées en noir lorsqu'il les avait explorées. 

ligne