Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

mercredi 4 novembre 2015

Fourre-tout

 

chenille

  • Une chenille de 13/14 cm. Rassurez-vous, on ne la trouve essentiellement que dans le sud des Etats-Unis. Allez voir l'article de Titam, il y a même une vidéo.

  • Vous aussi, vous pouvez nouer votre cravate comme un magicien. Il suffit d'un peu d'entrainement. Vidéo.

  • Je n'ai jamais vu de lucioles... Et vous ?

  • Une vidéo tout à fait passionnante qui montre comment est fabriqué le grillage. Quasi-hypnotique.

  • Des baignoires. Toutes sortes de baignoires : des transparentes, en livres, encastrées, dans une voiture... toutes très déco !

  • Le gendre idéal

  • Cette femme escalade un mur de 21 mètres sans protection pour ne pas payer l'entrée d'un monument. Rassurez-vous, elle fait ça depuis son enfance et n'a donc pas peur de tomber. Le soucis, c'est que d'autres visiteurs tentent de l'imiter et que 5 d'entre eux ne s'en sont pas très bien sortis...

  • Les toits de Paris photographiés par Michael Wolf. On se croirait dans le film "Mary Poppins" !

ligne

samedi 22 mars 2014

Paris, 1910

Hier, je vous montrais cette terrible photo d'un surfer en Indonésie. En France, il y a une centaine d'années, la situation ne devait pas être très différente. 

Janvier 1910, déchargement des ordures, viaduc d’Auteuil (charrettes à chevaux amenant les détritus pour les jeter dans la Seine).

ordures

ordures2

 

Via 

Catégorie : - Tags : , ,
Commentaires [2]
ligne
samedi 21 mai 2011

Danseur à Paris

Via

ligne
vendredi 22 avril 2011

Allergique à Paris

"Chaque année, la ville de Paris accueille 45 millions de visiteurs. Parmi ceux-ci, environ 1 million de japonais, dont une vingtaine sera atteinte d'un curieux phénomène "le syndrome de Paris" : une réaction aigüe à leur présence dans la ville.

Le syndrome de Paris est caractérisé par un désordre psychiatrique souvent accompagné de réactions physiologiques telles que vertiges, accélération du rythme cardiaque et transpiration excessive et inexpliquée. Dans certains cas extrêmes, apparaissent aussi une angoisse profonde, un délire de persécution et même des hallucinations. Les plus affectés sont généralement les japonais, mais des touristes d'autres nationalité en ont déjà été victime.

La cause ? Vraisemblablement, il s'agit d'un mélange de plusieurs facteurs : décalage horaire, l'allégresse liée au "voyage d'une vie", la barrière de la langue et le choc des cultures.  Selon la BBC : "de nombreux visiteurs viennent à Paris avec une vision très romantique de la ville et la réalité leur revient en pleine figure. Une discussion avec un chauffeur de taxi grossier, un serveur qui crie après des clients qui ne parlent pas français peuvent faire sourire dans nos cultures occidentales. Mais pour les japonais, élevés dans une société policée où l'on n'élève jamais la voix de colère, cette expérience dans la ville de leurs rêves peut s'avérer être celle de trop". L'ambassade du Japon prend d'ailleurs ce syndrome très au sérieux : une hotline est ouverte 24 h sur 24 pour ses ressortissants et expatriés qui souffriraient d'un choc culturel pendant leur séjour à Paris.
Mais pour certains, un appel téléphonique n'apporte aucun soulagement. Pour ceux-là, il ne reste qu'une seule manière de guérir du syndrome de Paris : quitter la ville pour ne plus jamais revenir. "

Traduction d'un article de Now I Know (that's half the battle)

ligne
samedi 6 novembre 2010

Ahhh... Paris...

Paris

Vous ne la reconnaissez pas ? Elle est pourtant à Paris... en Russie.

La preuve : 

Paris_2

Les photos ont été prises par Viktor Borisov

Via 

ligne
vendredi 10 août 2007

Paris

Une magnifique photo de Paris sur 360° à faire défiler sur votre écran.
L'auteur est Arnaud Frich dont j'aime particulièrement les photos d'églises et cathédrales de France.

ligne