Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

lundi 26 mai 2014

Quel coup de vieux !

Prenez un walkman Sony, très courant dans les années 80-90, 200 milions d'unités vendues en 30 ans, donnez-le à des enfants de 7 à 13 ans et demandez-leur ce que c'est, à quoi ça sert, comment ça marche, ce qu'ils en pensent...

KIDS REACT TO WALKMANS (Portable Cassette Players)

C'est en anglais mais regardez : si vous n'avez jamais vu une poule devant un couteau.... Ils ne savent pas ce que c'est bien sûr. Ils n'ont jamais vu de cassettes, n'imaginent pas devoir tout rembobiner - attendre ! - pour retrouver le début d'une chanson, et quoi ?seulement 30 morceaux par cassette ? Et il faut bancher le casque ? Avec un fil ?

Je vous souhaite le bonsoir, je retourne écouter Abba sur mon walkman (mais si, je l'ai gardé... et il marche !)

ligne

mardi 8 avril 2014

Des insectes écrabouillés...

Titam a publié un article intitulé "victime des drones" - que je vous recommande, cela va sans dire.

En allant lire la source de son article, j'ai été frappée par l'infographie suivante 

splat

 

et en particulier par les chiffres à droite qui ne concernent que la région Khyber Pukhtoonkhwa marquée en rouge : 

Attaques de drones : 380 +

Morts : 3500 +

Enfants tués : 200+

Jamais je n'aurais imaginé de tels chiffres. Je pensais que l'usage des drones militaires restait occasionnel, et surtout, que les opérations étaient bien plus "ciblées".

Que je suis naïve...

ligne
dimanche 30 mars 2014

Le travail des enfants aux Etats-Unis au 20ème siècle (2)

Joe Manning est "un écrivain, historien, généalogiste, journaliste indépendant, poète, photographe et auteur de chansons" (selon son propre site).

JoeManning

En 2005, il est sollicité par un autre écrivain, Elizabeth Winthrop qui recherche les descendants de Addie Card, une ouvrière de 12 ans photographiée en 1910 par Lewis Hine dans une filature de coton du Vermont. Manning accepte le dossier et un an plus tard, il a retrouvé la sépulture d'Addie Card et rencontré son arrière-petite-fille.

En 2006, alors qu'il regardes les photos de Lewis Hine sur le site de la Bibliothèque du Congrès, il réalise que "les enfants et les familles photographiés par Lewis Hine font maintenant partie de l'histoire, mais nous ne savons presque rien sur eux. Les photos ont été prises dans un but noble, et un siècle plus tard, elles sont devenues un énorme album photo de la famille américaine. En cherchant ce qu'il est advenu de certains d'entre eux, en montrant leurs photos à leurs descendants (qui n'ont jamais entendu parler d'eux pour la plupart), nous rendons une part de dignité à leurs vies et à la vie de tous ceux que l'histoire a oublié". 

La fillette brune non identifiée de cette photo l'avait particulièrement frappé, alors il se lance à sa recherche : 

tiftongirls

Ce n'est que plusieurs mois plus tard qu'il la retrouvera sur une autre photo prise le même jour par Lewis Hine. 

YoungFamily1909

Il lui faudra des années de recherches dans les recencements de la région et plusieurs appels dans les journaux pour arriver à identifier cette famille. 

Il s'agit de "Catherine Young (40 ans) avec ses enfants : Mell (14 ans et 10 mois), Mattie, (14 ans), Mary (11 ans), Alex (9 ans et 8 mois), Eddie Lou (8 ans et 5 mois), Elzy (environ 6 ans), Seaborn (environ 5 ans), Elizabeth (2 ans et 9 mois) et Jesse (1 an et 8 mois).
En mourant, le mari laissa Catherine avec 11 enfants dont 2 ont quitté la famille pour se marier. La mère dit qu'elle gagne $4.50 par semaine et que les enfants gagnent à eux tous $4.50 mais les 4 enfants les plus jeunes ne travaillent pas encore. La famille a quitté la ferme il y a deux ans pour venir travailler à l'usine
".
La photo a été prise en janvier 1909. Trois mois plus tard et poussée par la pauvreté, Catherine plaçait ses sept plus jeunes enfants à l'orphelinat qui n'acceptait pas les enfants de plus de 12 ans. 

Joe Manning a fait un très gros travail de recherches généalogiques et a écrit l'histoire de chacun des membres de la famile Young et de ceux des descendants qu'il a pu rencontrer, notamment celle de Eddie Lou qui l'avait tant marqué. Si vous lisez l'anglais et que vous aimez la généalogie, je vous recommande d'aller lire les quelque 27 pages de l'histoire de la famille Young (bien que le style de Joe Manning...)

ligne
jeudi 13 mars 2014

Le travail des enfants aux Etats-Unis au 20ème siècle

Lewis Hine (1874-1940) est un photographe américain qui "a documenté les conditions de vie et de travail des enfants à travers les Etats-Unis entre 1908 et 1924. Les photographies qu'il a prises pour le NCLC (National Child Labor Committee) sont très utiles pour la recherche sur le travail, les mouvements réformateurs, les enfants, les familles des travailleurs, sur l'éducation, la santé, l'habitat rural et citadin, les sites industriels et agricoles et d'autres aspects de la vie rurale et citadine des Etats-Unis du début du 20ème siècle". (Source)

01441r

En 1954, Mme Gertrude Folks Zimand, directrice générale du NCLC, donna 5100 photos et 355 négatifs sur verre de Lewis Hine ainsi que les archives du NCLC à la Bibliothèque du Congrès. 

Depuis 2006, toutes ces photographies sont visibles sur le site de la Library of Congress (cliquer sur "View all").

 

ligne
dimanche 16 décembre 2012

La couverture des tueries par les médias

Un extrait d'un article de Roger Ebert, qui reprend un de ses propres articles datant de 2003 pour montrer que rien n'a changé...

roger ebert

Laissez-moi vous raconter une histoire. Le lendemain du massacre de Columbine, j'ai été interviewé pour le journal d'information de Tom Brokaw. On avait donné une théorie à la journaliste et elle cherchait des arguments pour l'étayer. "Ne diriez-vous pas que ces tueries sont influencées par les films violents ? " me demanda-t-elle. "Non, je ne dirais pas ça". "Mais que pensez-vous du film "Basketball Diaries"? N'y montre-t-on pas une scène où un garçon pénètre dans une école armé d'une mitrailleuse ?". Ce film de 1995 avec Léonardo di Caprio contient en effet une courte scène de cette nature, dis-je, mais le film a été un échec commercial et il est peu probable que le tueur l'ait vu.

La journaliste eut l'air déçu, je lui détaillais donc ma théorie. "De tels évènements, dis-je, s'ils sont influencés par quelque chose, alors ils sont influencés par des programmes d'informations comme le vôtre. Quand un gamin déséquilibré entre dans une école et commence à tirer, cela devient un évènement majeur. Les chaînes du câble coupent leurs programmes habituels et passent les images en boucle. On attribue à l'évènement un logo et une musique… Le message aux autres enfants déséquilibrés du pays est clair : si je mitraille mon école, je deviendrai célèbre. La télé ne parlera que de moi. Les experts chercheront à quoi je pensais. Les autres gamins de l'école et les profs sauront qu'ils auraient dû me laisser tranquille. Ce sera mon moment de gloire."

"En bref, dis-je, des évènenement comme Columbine sont moins influencés par les films violents que par CNN, les NBC Nightly News et les autres nouveaux médias qui glorifient ces tueries au prétexte de les "expliquer". Je félicite le Sun-Times, dont l'éditeur a dit que le journal ne présenterait plus les tueries dans les écoles en première page".
La journaliste me remercia et éteignit la caméra.


Bien sûr, l'interview ne fût jamais utilisée. Ils trouvèrent de nombreux interlocuteurs pour condamner les films violents et tout le monde fût heureux.

ligne

mardi 11 septembre 2012

Pianiste en herbe

Je ne suis pas musicienne et j'écoute rarement de la musique, encore moins de classique. Mais je dois dire que ce petit garçon de quatre ans est surprenant...

Via

ligne
lundi 23 avril 2012

T'inquiète, je gère !

"Aujourd'hui, ma femme est en formation professionnelle à Paris.

Cela signifie donc qu'elle va partir tôt de la maison, me laissant le soin de gérer Balthazar et Pétronille (*), nos deux enfants âgés respectivement de 4 ans et 1 an et demi...

Bref, c'est la galère !

Je savais bien que ça se produirait un jour et que j'aurais dû potasser l'ensemble de l'oeuvre de Laurence Pernoud...

Mais soyons fort ! Tout va bien se passer, d'autant que ma chérie m'encourage de bon matin avec un gentil SMS..."

 

Non, ce n'est pas mon histoire. Ni la vôtre. Mais je suis sûre que si vous avez des enfants, vous auriez pu écrire certains de ces SMS... 

Catégorie : - Tags : , ,
Commentaires [2]
ligne
samedi 11 février 2012

Lecture

Boy reading

Se passe de commentaires.

Via

ligne
lundi 30 janvier 2012

Voir dans le noir complet

Pitch dark

Le père de ce jeune garçon chinois s'inquiétait à cause des yeux bleus de son fils, alors il l'a emmené à l'hôpital. Les médecins ont examiné Youhui et les différents tests ont montré que, dans le noir complet, l'enfant voyait parfaitement et pouvait lire sans la moindre lumière. 

Cette vidéo montre l'enfant dans sa vie de tous les jours, une recherche sur son nom complet (Nong Youhui) vous mènera à des tas de photos dont certaines ont clairement été trafiquées, et presque systématiquement, vous trouverez les mots "chat" ou "allien" associés... 

Reste que cet enfant mériterait une vie différente de celle d'un monstre de foire !

Via

ligne
samedi 24 décembre 2011

Tous pourris !

Continuons dans la magie de Noël... Et là, ce sont les parents que je vais traumatiser.

Pour cette expérience, il avait été demandé aux parents d'offrir un cadeau "simple" à leurs enfants (une banane, un marteau,...) et de filmer leurs réactions. 

De mon temps...

Via

ligne