Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...

dimanche 29 juin 2014

Réduire le séjour en maternité

"Réduire le séjour en maternité: une logique financière à courte vue

Quand j'ai entendu à la radio le projet de réduire de quatre à trois jours la durée du séjour en maternité, tout cela pour une supposée économie de 280 millions d'euros, je n'ai pu m'empêcher d'y voir une absurdité, doublée d'une réforme "mal fichue".
Une absurdité tout d'abord car il est évident que toutes les femmes ne vivent pas de la même manière un accouchement. Et qu'une même femme aura d'ailleurs probablement une expérience différente de la venue au monde de son premier ou de son deuxième enfant. Une absurdité car bien des femmes sont atrocement fatiguées même après trois jours à la maternité. Les instigateurs de cette réforme ont-ils pensé aux mères célibataires ? Aux précaires ? À celles qui ne disposent pas d'une famille auprès d'elles pour les aider à leur retour à a maison ? Pour elles, un jour de moins pourra être vécu comme une catastrophe.
Une absurdité, toujours, car la fatigue engendrée par ce jour en moins dans le cadre médical d'une maternité devrait accroître le nombre de femmes en dépression post-natale. Sans compter les répercussions que cette fatigue accumulée aura dans les rapports mère-enfant, pour lesquels tout le monde s'accorde à dire qu'ils sont essentiels les premiers jours. Au final, le coût pour la société des conséquences engendrées pourraient réduire sérieusement les économies annoncées.

Elisabeth Badinter - HuffPost"

ligne