Bits and Bobs

Insolites, anecdotiques, éclectiques, des petits bouts de riens trouvés à droite, à gauche, qui piquent ma curiosité, qui m'intéressent ou qui m'amusent...


lundi 26 mai 2014

Musée insolite...

L'un des musées les plus horribles du monde... à moins que vous ne soyez un spécialiste de la parasitologie ? 

Fondé par un médecin en 1954, le musée Meguro à Tokyo est le seul musée de la parasitologie du monde, avec environ 300 spécimens exposés. Aucun n'est vivant, Dieu merci. Il est essentiellement focalisé sur les bestioles qui colonisent le corps humain, avec toutes les explications nécessaires sur leur cycle de vie, méthodes de reproduction et habitat. 

Allez, juste une petite photo pour vous donner un avant-goût et je vous laisse aller voir le reste ici. Si vous le souhaitez bien sûr !

Parasitological Museum of Meguro

Et un petit coup de vermifuge par an, histoire de... ?

Source

 

ligne
jeudi 5 janvier 2012

Le musée des restes

restes1

Un couple de gallois tient un pub au bord de la mer et a un jour reçu la visite d'un célèbre (au moins là-bas) photographe, David Bailey. Voulant garder un souvenir de cette visite qui soit plus original que la traditionnelle photo, ils décidèrent de conserver un morceau de la croûte de son sandwich, de le mettre dans une sorte d'éprouvette et de l'exposer. 

C'est ainsi que commença le musée des restes. 

restes2

Les restes du Prince Charles, de Pete Doherty, de Jan Leeming et de tas d'autres people (anglais) sont exposés et les propriétaires ont vu défiler les journalistes du monde entier. 

Source avec visite du pub en vidéo

ligne
mardi 10 août 2010

Musée d'histoire naturelle

Une photo de la section Oiseaux. 

bicosmith

Je ne sais pas de quel musée d'histoire naturelle il s'agit. Mais allez voir la photo en grand, c'est assez étonnant.

Via 

 

Edit : Il s'agit du Smithsonian National Museum of Natural History, et cette dame est experte en identification de plumes.

ligne
mercredi 8 août 2007

Le Petit Musée Des Marques

 

Le Petit Musée des Marques est un site sur lequel je vais traîner parfois.

La rubrique 'Traductions foireuses' mérite le détour à elle seule : c'est l'endroit où on apprend que Blédina a changé de nom en Russie car le mot signifie "femme de mauvaise vie" en russe, que des marques étrangères auraient du mal à s'implanter en France avec des noms tels que "pucelle", "fion", "derche", et j'en passe.

Il y a aussi d'autres rubriques très intéressantes quand on a fini avec les traductions foireuses.

ligne