"Dans le cadre d'une large campagne visant à rendre l'ensemble des bâtiments plus accessibles aux personnes âgées et aux handicapés, les boutons de portes d'entrée sont interdits depuis mars 2014 dans la région de Vancouver et doivent être remplacés par des poignées à levier plus faciles à utiliser. Après avoir été imposée à l'ensemble des bâtiments publics, l'obligation s'applique désormais aussi aux maisons particulières de Vancouver, avec les portes élargies, les seuils de portes sans obstacle et les robinets mitigeurs dans les cuisines et salles de bains."

Doorknobs

"Les fabricants de boutons de portes ont protesté. La Canadian Home Builders’ Association (les constructeurs de maisons) a râlé...

C'est vrai que les personnes âgées et les handicapés trouvent plus facile d'utiliser une poignée à levier plutôt qu'un bouton. Mais les ours aussi... En Colombie Britannique, les ours sont capables de chercher de la nourriture dans les voitures dont les portes ont des poignées à levier. Le comté de Pitkin dans le Colorado (Etats-Unis) a même interdit ce type de poignée pour cette raison précise. Un journaliste "pro-boutons" a même noté dans l'une de ses chroniques que les vélociraptors de Jurassic Park étaient capables d'ouvrir les portes en utilisant la poignée..."

Source

Via